Les articles disponibles en magasin et sur le site ont été sélectionnés avec soin.

Jeux :

Tous les jeux en bois et jeux de société sont fabriqués exclusivement en Europe et majoritairement en France et en Allemagne (environ 90 %).

Pour quelles raisons ?

- Minimiser les transports de marchandises et ainsi réduire la pollution.
- Créer et maintenir de l'emploi en Europe (responsabilité sociale). Les deux tiers des jouets achetés en France aujourd'hui proviennent de Chine ! L'hyper-compétitivité de la Chine se fait parfois au détriment d’autres : l'ouvrier chinois (le salaire moyen est de 1300 $ par an) et l'industrie européenne, qui a vu un grand nombre d'usines fermées.  Cette course au prix bas est parfois payée par le consommateur, l'enfant lui-même, qui joue avec des jouets dont la conformité aux normes est trop souvent remise en cause.
- Une plus grande exigence en matière de norme (responsabilité sanitaire). Rappelons que la certification européenne « CE » est un marquage attestant que le produit est conforme à la directive européenne et qui permet d’exporter ses produits en Europe. Elle atteste que le fabricant réalise ses fabrications conformément aux exigences de la directive européenne. Ainsi, le fabricant a le droit de mettre son marquage CE lui-même, dès lors qu’il a vérifié qu’il est conforme sans avoir besoin d’avoir recours à un organisme tiers pour le valider, contrairement à la Norme Française. La norme EN 71-1 et le marquage NF sont plus exigeants et devraient être un minimum requis pour la sécurité des jouets. De nombreux labels attestent de la qualité des produits (NF environnement , Oeko-Tex, Öko Test, GS, SpielGut).

Vêtements :

Tous les vêtements sont exclusivement en laine ou en coton biologique. Ils sont fabriqués en Angleterre, en Allemagne ou en Inde (commerce équitable).

Pour quelles raisons ?

- La culture du coton en conventionnel est une des plus polluantes qui soit, elle a lieu pour la plupart dans les pays dits en voie de développement où les législations concernant l’utilisation des pesticides sont parfois inexistantes ou peu respectées. Les producteurs y travaillent dans des conditions difficiles, voire dangereuses pour leur santé. À l’inverse, les fabricants de textiles issus de l’agriculture biologique contrôlée respectent un cahier des charges strict sur le plan écologique mais aussi sur le plan social (conditions de travail, salaires…).
- Notre bien-être et notre santé n’ont pas de prix. Le vêtement bio possède un réel fondement éthique et humanisant. D’autant qu’il faut bien se rendre à l’évidence, ce qui ne pollue que notre voisin aujourd’hui peut se retrouver sur nos épaules un jour ou l’autre…
- Le coton de qualité biologique c'est-à-dire cultivé sans pesticides ni engrais de synthèse est ce qu’il y a de meilleur à mettre sur la peau sensible des bébés. Il est à la fois chaud en hiver, léger en été, doux et ne fait pas transpirer comme les matières synthétiques.

Couches lavables :

Les couches lavables sont fabriquées en Europe (Popolini) ou au Canada (Mother-ease : entreprise qui utilise de l'énergie verte pour sa fabrication et qui exporte par voie maritime).

Pour quelles raisons utiliser les couches lavables?

1 - C'est bon pour la santé du bébé.
- Les couches lavables ne contiennent aucun produit de synthèse. Vous protégez donc votre enfant d’une exposition chimique.
- Les couches lavables sont étanches à l’eau mais pas à l’air qui circule au travers des fibres textiles : il n’y a donc pas d’augmentation de température et la peau respire mieux.
2 – Cela favorise l'acquisition de la propreté.
Contrairement aux couches jetables, le bébé perçoit plus tôt quand il est mouillé et donc quand il urine. Les bébés qui utilisent des couches lavables deviennent beaucoup plus rapidement "propres" que les autres.
3 - C'est bon pour l’environnement.
- De sa naissance à sa "propreté", un enfant a besoin de 5 500 couches soit 913 kilos de couches jetables qui ne pourront être qu’incinérées ou enfouies.
- Le coût environnemental des couches jetables est également loin d’être négligeable. Les couches sales d’un bébé représentent pratiquement 1 kilo de déchets par jour, toujours à raison de six changes par jour. Or, les Français jetant en moyenne 1 kilo de déchets par jour et par habitant, un couple qui accueille son premier enfant augmente de 50% sa production journalière de déchets, et ceci pendant deux ans et demi en moyenne.
4 - C'est avantageux pour le budget familial.
Vous économiserez entre 300€ et 1 500€ (par rapport à un budget moyen de couches jetables), avec en plus la satisfaction d’avoir accompli le geste du citoyen responsable qui agit concrètement pour préserver l’environnement et produire moins de déchets.
Un entretien correct de vos couches vous permettra de les utiliser à nouveau pour un autre enfant.

Echarpes de portage et porte bébé :

Les écharpes de portage et porte-bébé sont exclusivement fabriqués en Europe.


Actualité

 

OUVERTURES
EXCEPTIONNELLES
A partir du 5 décembre,
le magasin sera
OUVERT 7j/7
de 10 h à 18 H 30.
 
 
Joyeuses fêtes
de fin d'année !
 
 
Retrouvez
toute l'actualité
du magasin sur notre
page facebook.